Momoqueur (361)

« Il parait que la vache qui rit a la voix lactée ! » (Vincent Assez)

 

« Au procès d'un consommateur de substances illicites : — La parole est à la défonce. » (André Stas)

361

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site