Un séjour à La Louvière en Bretagne

Petit compte rendu d'un séjour à La Louvière en Bretagne.

 

Arrivée un peu avant midi, pas d'apéritif, ni marée, ni embruns, ni chapeaux ronds, ni crèpes, ni langoustines.

Merde aux Bretons.

A midi, pique-nique sous l'œil de Paul Pastur.

Un grand comique régional.

Lorsque commencent à résonner le son du biniou et la voix rauque de milliers de Gauloises sans filtre d'un chanteur (?) se forment des rondes. Quelques futures personnes âgées tournent lentement, apprenant des pas d'un ridicule assez proches de celui des fêtes enfantines dont la bienséance nous oblige à ne pas nous moquer.

On ne rit pas des enfants.

Encore moins des vieux qui s’ignorent.

A 15 heures, il n'y toujours aucun Breton ni aucun indigène qui s'est intéressé à ce pourquoi je suis là: promouvoir modestement mes écrits.

Mes collègues écrivains semblent résister courageusement à l'ennui.

Le temps de cette réflexion, apparaît la fée politique du logis.

Une mandataire de poids mais sans influence qui nous remercie pour notre présence et nous annonce des lendemains qui chantent: "ça ira mieux l'année prochaine!"

Je regarde ma jambe et la trouve fort belle.

Le supplice continue.

Une religieuse en blue jean nous propose la lecture d’une nouvelle larmoyante, de celle qui ferait s’esclaffer le comité de lecture d’une sombre maison d’édition qui s’appellerait « Bonjour les ringards ».

Consternante déclamation qui génère des soupirs parmi un public aussi atterré que clairsemé.

La Bretagne commence à me sortir par les trous de nez.

Je commence à comprendre pourquoi les paquebots y échouent avec autant d’enthousiasme pour y déverser des tonnes de fuel.

A 16 heures, je lève l’ancre.

Je jette le gant.

J’abandonne les Bretons et leurs frères louviérois à leur triste sort.

Le prochain qui me parle de Fest-Noz, je lui pince les narines.

6 mars 2010

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×